Prochain RDV : samedi matin 07 octobre au verger





Calendrier des activités




Accueil
Contact
Asiminier

L'asiminier

Cet arbre fruitier est original !

Le Croqueur de pomme étant une personne qui s'intéresse à tous les fruits, l'occasion s'est offerte d'obtenir un jeune plant greffé d'asiminier (asimina triloba). 

Un scion a donc été planté au verger (sans doute d'une variété auto-fertile - probablement la variété "Sunflower"). 

Les "grandes" variétés fruitières cultivés en Anjou font généralement toutes parties de la famille des rosacées (abricotier, cerisier, pêcher, poirier, pommier, prunier, etc). Des représentants d'autres famille existent, sont même communs, mais sont moins représentés (châtaignier, figuier, kiwi, noyer, etc) hormis la vigne. 

L'asiminier est un petit arbre original de la famille des annonacées, rustique malgré son allure "tropicale" (les annonacées sont quasiment toutes des espèces tropicales/sub-tropicales).

Cet arbre au beau port, d'origine nord-américaine est souvent apprécié pour ses qualités ornementales. 

Ses fruits, les asimines ressemblent vaguement à une mangue. Ils représentent les plus gros originaires des Etats-Unis. Leur goût rappelle ce fruit mais aussi avec une saveur de banane, etc. Beaucoup l'apprécient vraiment. Comme pour toutes les variétés fruitières, elle dépend certainement du cultivar, etc. A voir... 

Il porte notamment, en juin, des fleurs d’une couleur peu habituelle : la corolle est d’un pourpre très foncé entouré de sépales jaune-verdâtre. Mais elles sentent un peu mauvais... Plutôt que de séduire comme font généralement les arbres fruitiers, les abeilles par une bonne odeur prometteuse de nectar, l'asiminier vise les mouches à m... (et d'autres insectes saprophages). Ses belles fleurs ont ainsi un délicat parfum... de charogne. 

Sa multiplication pose des problèmes (semis assez aléatoire, pousse lente les premières années, quasi impossibilité de le transplanter en "racines nues", boutures, marcottes et culture de rejets réputées pour être très difficiles) mais par contre, la greffe est aisée (on peut utiliser toutes les méthodes applicables au pommier).  Il est conseillé de se procurer un franc de semis en pot, de le mettre en place puis de le greffer.

Cet arbre, encore peu connu en Europe, mérite une place dans beaucoup de jardins d'amateurs de fruits, car bien que caduque et rustique, l'asiminier a un aspect assez tropical pendant la belle saison. 

L'asiminier est un arbre original qui mérite une place au verger.